15-16-17 juillet – De Verfeil à Fourmies

Vendredi 15 juillet, nous quittons la fête de famille peu avant la fin pour nous faire accompagner à Toulouse par papy Jean-Philippe. Marianne nous prête son appartement pour la nuit, ce qui nous permet de nous lever un peu moins tôt demain matin pour prendre le train de 6h40. En arrivant, première péripétie : là chambre à air de la roue arrière du vélo de Rémi est éclatée! Réparation sur le trottoir à 22h30 … Puis nous prenons possession de nos chambres pour la nuit.

Samedi 16 juillet
Nous dormons peu, avec la tension du départ. Lever 5h15 pour décoller un peu avant 6h direction gare Matabiau. Le temps de discuter avec un couple de cyclistes anglais qui prennent le même train que nous et déjà le train est annoncé. Il est presque vide et c’est “trop facile” d’installer vélos et sacoches calmement dans le train ! Petit déjeuner et c’est le long serpentin Montauban, Cahors, Brive, Limoges, Orléans, Paris-Austerlitz enfin arrivée 13h45 avec 25 minutes de retard. Notre correspondance à gare du Nord part à 14h50, largement le temps de changer de gare et même d’acheter au passage une chambre à air pour remplacer celle éclatée hier.
Notre TGV part à l’heure, l’espace vélos est bien aménagé. Arrivée à Valenciennes prévue à 16h34 mais vers 16h un caténaire arraché entre Douai et Valenciennes est annoncé … Du coup on nous débarque en gare de Douai. On nous promet un bus qui n’arrivera jamais et finalement nous prenons le TER de 17h40 pour Lille. Correspondance à 18h35 pour Valenciennes. Aucun problème pour nos vélos qui sont bien accueillis dans ces TER, on peut même laisser les sacoches dessus ! L’heure étant avancée, nous décidons de poursuivre dans ce TER et de nous avancer pour l’étape de demain. Nous descendons à 20h11 à Avesnes sur Helpe et 4 km plus loin nous sommes au camping pour la nuit ! Ouf ! Il fait doux et jour plus tard qu’à Toulouse.

Dimanche 17 juillet
Nous passons une très bonne nuit au calme et dormons jusqu’à 7h d’une traite ! Nous prenons notre temps puisque notre étape d’aujourd’hui qui devait faire 50km à été réduite de moitié suite aux péripéties d’hier !
Départ vers 11h, courses en ville et c’est parti. 25 km plutôt vallonnés, tout le monde roule bien voire très bien. Moyenne 15km/h. Nous passons dans de jolies villes de briquettes rouge et la prononciation des localités devient aléatoire : Etroeungt, Wignehies,… Nous remarquons l’accent du Nord et la sympathie de plusieurs personnes et automobilistes pour nous.
13h, nous arrivons à Fourmies, base de loisirs de l’étang des Moines. Pique nique et baignade dans l’eau fraîche (19 degrés). Il fait bon 26 degrés et le soleil tape dur quand il se montre. L’impression est au beau temps. Après la baignade nous montons planter la tente et redescendons goûter au lac !
Demain nous passons en Belgique direction Couvin.

 

Kitou & Rémi
 
2 commentaires

2 Commentaires

Luc dit :

Bonjour à toute la famille,
Vous allez decouvrir une superbe region …. 😉 Le premier contact est froid, une fois la glace rompu, , les gens sont tres accueillant, j’espere qu’ils ne me feront pas mentir 😀
Bonne virée
Luc

Fabienne dit :

Hello les voyageurs,
nous sommes ravis de vous suivre de nouveau dans vos péripéties et vous souhaitons un bon voyage. Nous espérons que le temps ne vous gène pas trop car ici de gros orages éclatent tous les soirs!
Bonne route.
Famille Rossignol

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.