11 août – St Martin Valmeroux

BPF : Salers

Nous nous levons sous quelques nuages qui nous accompagnent la première partie de la montée au Pas de Peyrol. La route offre de belles vues à la fois sur le sommet (le Puy Mary) et sur la vallée. Départ du village du Claux 1040m. Passage au col intermediaire de Serre 1360m, puis au col d’Eylac. Tout ça se fait bien, pente entre 5 et 7%. Les choses se corsent alors avec 1.5km final à 9.6% de moyenne. Une famille en voyage à vélo monte en même temps que nous, dès que les enfants l’apercoivent ils se font un plaisir d’aller les doubler. Damien qui finira premier en haut s’offrira même de passer un cycliste de route sans bagage ! Les enfants apprécient de monter ce genre de grand col.

Au sommet du col du Pas de Peyrol 1588m il y a du monde et peu de place pour circuler ! On gare nos vélos, les abritons des regards sous notre bâche, puis montons à pieds les 200m de dénivelé bien raides jusqu’au sommet du Puy Mary. La vue est belle mais pas aussi dégagée qu’en haut du Puy de Dôme. Des nuages noirs flottent dans la vallée de Salers, notre direction pour la descente… Les premiers km de descente sont très raides, puis on arrive sur une route de crête aux alentours des 1200m d’altitude. La vue est magnifique à la fois vers l’arrière sur le Puy Mary et vers l’avant sur la vallée de Salers. Passage à Salers (BPF), la ville est touristique et pleine comme un œuf ! On fuit la foule vers St Martin Valmeroux, 700m d’altitude, notre étape du jour, où nous sommes vers 13h. On attrape, juste avant la fermeture de la boulangerie, des tartelettes aux fraises des bois pour le dessert de notre pique nique, mmm quel délice ! Il fait plus chaud ici. Le temps qu’on monte les tentes, il commence à tonner mais ce ne sera guère plus de quelques gouttes, la soirée a l’air de s’annoncer sèche… (à confirmer quand même !) On se trempe dans le ruisseau du camping, il est délicieusement frais, ça permet de refroidir les moteurs vu que la piscine municipale est fermée cause covid. On retrouve ici la famille de cyclo campeurs doublée dans le col ! Ils sont 5, la plus petite a 11 ans comme Florian, la plus âgée 17 ans.

Le camping est très bien avec de beaux sanitaires et des emplacements très bien délimités par de hautes et épaisses haies sur presque tout le tour. Et bon marché.

Demain direction St Mamet / Le Rouget.

42km aujourd’hui et 900m de dénivelé.

Papi Alain
 
2 commentaires

2 Commentaires

Pomarede dit :

Un régal encore aujourd’hui, merci!
Kitou, Tonton et moi-même te disons en choeur “BON Anniversai ai re!!!!”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.