7 août – Aydat

BPF : col de Ceyssat

Départ dans la fraîcheur matinale pour qques km de descente puis la montée au col de Ceyssat, au pied du Puy de Dôme. Comme la montée au col est un aller-retour, nous cachons les sacoches dans un fourré au pied du col pour monter légers ! Le col est BPF, nous y laissons les vélos pour monter à pieds au Puy de Dôme. 350m de dénivelé effectués en 30min (45 sur le panneau). D’en haut, la vue est absolument extraordinaire sur la chaîne des puys et l’ensemble de la région sur 360°, d’autant que le ciel est clair sans aucun nuage. Les parapentes s’en donnent à cœur joie.

Nous reprenons les vélos et filons sur Orcival avec sa belle basilique. La ville est touristique, on ne s’y attendait pas ! Il y a des boutiques de produits locaux et des cafés, parfait pour notre pique nique du midi ! Nous repartons dans la chaleur du début d’après midi avec 300m de dénivelé et de très belles pentes. On slalome d’un côté à l’autre de notre toute petite route pour chercher l’ombre. Le sommet est à 1200m, au cratère d’un ancien volcan formant maintenant le lac de Servières. Nous sommes liquéfiés sous la chaleur. La baignade est officiellement interdite, nous appellerons donc notre plouf rapide un salvateur et indispensable rafraichissement ! On mouille aussi les t-shirts pour garder un peu de frais sur nous pour la descente. La route jusqu’à Aydat est ensuite magnifique, en surplomb, descente légère, vue sur le Puy de Dôme en arrière plan. Une fontaine bien fraîche en route… Le bonheur ! Ces paysages magnifiques sont notre moteur !

Nous arrivons à Aydat chez un Warmshower repéré hier soir en catastrophe car le camping prévu est complet ! Nous sommes accueillis avec une citronnade, plantons les tentes dans le jardin, c’est parfait !

La chaleur n’était quand même pas déraisonnable à notre altitude : 34 degrés environ. Total aujourd’hui 55km 1350m dont 400m à pieds

Papi Alain
 
2 commentaires

2 Commentaires

Pomarede dit :

Bravo pour les photos! Et surtout le courage sous la chaleur!
Merci pour les commentaires si vivants.

Gérard Turpin dit :

De très jolis paysages… au bout d’un effort certain et donc réservés aux courageux. Bravo et bonne poursuite de randonnée.G.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.