Denizli

Nous partons après un petit déjeuner turc copieux (tomates, concombres, olives, œufs, pain, miel, confiture,…) et des au revoir émus avec notre famille d’accueil. Nous sommes à 1000 mètres d’altitude, le départ est frais !

Nous trouvons de suite ce que nous n’avions plus vu depuis plusieurs jours : du PLAT !! Les kilomètres se comptent non plus à l’unité ou par centaine de mètres comme les jours précédents, mais plutôt à la dizaine, c’est mieux ! Le vent fort freine quand même notre progression.

Nous faisons les courses à un village, nous commençons grâce à une application sur le smartphone à avoir appris quelques mots de turc. Des pâtisseries pour le 10h (pédaler, ça creuse !) et quand Kitou dit à la pâtissière que c’est “çok iyi” (très bon), la dame nous offre 4 mini éclairs fourrés à la crème ! (Se dit aussi éclair en turc, je ne sais pas comment cela s’écrit…)

Puis nous achetons de quoi pique niquer à une épicerie et le patron nous offre le thé !

La journée est agréable, nous sommes sur une petite route, il fait beau et Denizli est 600m plus bas que notre point de départ !

Nous rejoignons la grosse route quelques km avant Denizli puis un surplomb nous dégage la vue sur la ville. C’est le choc : une ville énorme, un million d’habitants, nous ne nous y attendions pas !

Il est beaucoup moins facile en Turquie de trouver un hébergement à tarif raisonnable sur internet alors nous faisons du porte à porte à quelques adresses repérées la veille sur Google. Les premiers sont complets, nous doutons mais trouvons finalement un appartement pour 4 à tarif raisonnable, c’est parfait pour nous !

Ismaili notre warmshower de Kale qui travaille à Denizli vient passer la soirée avec nous et nous passons un agréable moment d’échanges.

Nous restons ici 3 nuits pour aller visiter Pammukale puis le lac Salda que le prof d’anglais d’hier soir nous a décrit comme incontournable ! Nous louons une voiture pour l’occasion. Les vélos sont de repos sur le balcon, nos jambes aussi !

Un dernier mot : ici la Renault 12 est la reine des voitures populaires, on en voit partout sous toutes ses formes, berline ou break (“sw”)! Elle a été produite ici jusque fin 1999.

Denizli - Strava

66.12 km

528.4 m

18.1 km/h

Kitou & Rémi
 
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.