Économie Turque

Quelques mots après plusieurs jours en Turquie et échanges avec les locaux sur la situation économique en Turquie.

Il y a dans ce pays une inflation galopante, +70% sur un an (chiffres officiels d’avril 2022, peut-être sous évalués). Ce qui est intéressant pour un européen, c’est que la lire turque plonge totalement face à l’euro. Il y a quelques années, un euro valait 3 lire turques. Aujourd’hui c’est 16. Donc tout paraît peu cher en Turquie a un européen.

Pour un turc, c’est une autre histoire. Les prix flambent et de ce que nous avons compris, les salaires ne suivent pas. La vie est donc plus compliquée chaque jour…

Un article intéressant pour approfondir un peu. Bonne lecture !

Kitou & Rémi
 
2 commentaires

2 Commentaires

Classe de 2°5 dit :

Bonjour à toute la famille !
Toute la classe trouve votre blog génial ! Hormis pour le vélo, nous sommes prêts à vous rejoindre, histoire d’échapper, éventuellement, à un devoir commun de 2h de Maths…
Simon s’inquiète sur votre alimentation en Turquie et Augustin demande si les journées ne sont pas trop longues sur la selle ?
Ambre est terrorisée à l’idée que vous n’ayez pas de coussinets (sur la selle) !
Raphaël demande si Damien porte toujours son t-shirt fétiche ?
Mr Garrigues demande si vous arrivez tout de même à suivre l’actualité en France, en Ukraine, …
Allez vous passer à proximité des merveilles du monde de l’antiquité qui se trouvent en Turquie ? (Le Mausolée d’Halicarnasse et le Temple d’Artémis à Ephèse)
Bon courage pour la suite ! On continuera à vous suivre…

Damien dit :

Bonjour à tous ! Merci pour votre message ! Bon courage pour les maths… Côté alimentation on trouve à manger sans problème, c’est même presque plus facile qu’en France (petits magasins dans chaque village). La cuisine turque à laquelle nous avons pu goûter chez des gens qui nous ont hébergé est excellente ! Généralement on ne passe pas plus de 4-5h sur le vélo et les paysages sont magnifiques et changeants donc on ne s’ennuie pas. Et quand le moral flanche dans un grosse côte, une astuce : penser au goûter ! 😅 Je porte un cuissard pour rouler donc pas de problème du côté de la selle et pour tout dire j’ai tendance à préférer les selles dures. Je n’ai pas pus emporter le t shirt par peur de le salir, mais j’y pense ! Je suis de loin l’actualité, juste l’essentiel (élections…). Nous ne sommes pas passé très loin du mausolée d’halicarnasse (près de Bodrum) mais n’avons pas pensé à faire le détour, et éphèse n’était pas sur notre route. Cependant nous avons pu visiter Athènes, Delphes et la cité de Hiérapolis.
Teşekkür ederim, görüşürüz !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.