Gemiş

Nous partons de l’appartement après avoir rendu la voiture, vers 10h15. Nous prenons une petite route dans la campagne pour sortir de Denizli, avec une belle côte en prime !

Après plusieurs arrêts courses (où la patronne du magasin nous a offert des fruits : des prunes que les turcs mangent ici tres vertes (pas mures donc, c’est quand même meilleur mures et sucrées à point à notre goût !), nous pique niquons dans un parc, sur une table !

Au café, tous les hommes (aucune femme) du village sont rassemblés pour jouer au rami !

Nous repartons après la pause café, pour monter sur le plateau entre les montagnes. Ce plateau s’étend entre 400m et 850m d’altitude et nous montons en pente très douce du bas vers le haut, vent favorable, presque sans nous en rendre compte ! En haut, c’est plat, les jambes tournent presque toutes seules, il y a des moments de plénitude comme cela sur le vélo, quel bonheur ! Nous nous arrêtons faire les courses à Gemiş, le dernier village avant notre bivouac. En sortant du magasin, un monsieur nous invite à boire le thé et nous offre le goûter et un sac d’amandes (vertes aussi, se consomment intégralement, coque et amande) ! La conversation reste cependant toujours limitée car nous ne parlons pas turc… Mais l’accueil turc aura encore été à l’honneur aujourd’hui. Dans ce village, nous étions un peu l’attraction !

Nous avions repéré sur Google Maps un spot de bivouac près d’un observatoire à oiseaux, et l’endroit se prête bien à bivouaquer. Nous nous dépêchons de planter les tentes sous le tonnerre qui gronde, mais heureusement pas encore de pluie.

Gemiş - Strava

82.54 km

882.2 m

19.5 km/h

Damien
 
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.