Keçiborlu

Notre coin de bivouac s’avère idéal, aucun bruit, très tranquille, d’autant que l’orage choisit d’aller éclater plus loin ! Ne manquait qu’un point d’eau pour être parfait !

Nous repartons avec un grand soleil et contournons le lac. Nous observons un héron. Nous avons déjà vu en Turquie plusieurs cigognes. Notamment un nid en pleine ville, à Denizli, au sommet d’une mosquée.

Sur ce plateau, notamment hier un peu plus bas en altitude, il y avait de nombreux vergers : cerisiers, vignes (hautes sur pied), pommiers, noyers. Nous sommes maintenant un peu plus haut, il y a davantage de petits troupeaux de brebis. Nous passons à une ville ayant une statue de poule à l’entrée et un gros élevage industriel de volailles à la sortie !

Notre route traverse ce plateau en continuant à monter jusqu’à 1200m. Les sommets dégagent de belles vues, notamment sur une montagne enneigée (photos)

A midi, devant le peu de variété offert par les Şarküteri locales pour agrementer nos sandwichs (la charcuterie sans porc, c’est quand même moins facile…), nous faisons un stop au fast food local : pide (pizza turque) et kebap (pain fourré à la viande). Nous sommes toujours très bien accueillis, le serveur fait une photo avec nous et nous offre le thé ! Dommage que notre turc soit si limité !

Une petite glace et nous voilà repartis ! Il nous reste environ 35km pour l’après-midi, nous arrivons de bonne heure a Keçiborlu, la ville de la rose. Il y a ici des champs de rosiers (pas encore en fleurs malheureusement) destinés à la production d’essence de rose.

Nous trouvons un grand hôtel qui sert dans son autre aile apparemment de résidence étudiante. Nous sommes en effet à 2 pas de la fac et l’ambiance en ville est jeune !

La fin d’après-midi est consacrée aux devoirs…

Demain direction Eğirdir au bord du lac.

Vélo du matin - Strava

72.68 km

655 m

19.6 km/h

Kitou & Rémi
 
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.