Aşkale

Hier soir entre le jour qui tombe de bonne heure et les moustiques, nous sommes sous la tente dès 20h et nous dormons avec les poules ! Lever de bonne heure aussi, avant le réveil, avec le soleil qui chauffe agréablement les tentes. Le vent est de face pour partir, et nous sommes dans un défilé où il souffle fort. Mais bientôt le défilé s’élargit, le vent s’essouffle et nous avançons bon train sur le plat. Km 50, arrive LA difficulté du jour : montée au col à 2056m (nous partons ce matin de 1200m). Une bonne montée, avec quelques passages pentus notamment les 2 derniers km, droits, qui nous laissent voir le sommet du col et la rampe pour y parvenir ! A mi pente, une fontaine nous offre un rafraîchissement bien mérité, car il fait chaud ! Pique nique en haut du col ; les camions montant au pas nous saluent souvent au passage d’un coup de klaxon (nous sommes tres très souvent salués aussi quand nous pédalons. D’ailleurs ça me fait penser une chose peu commune : ce matin, au pied du col, alors que nous avons trouvé un robinet en bord de route mais que nous hésitons à boire cette eau issue d’un bâtiment visiblement défraîchi et inutilisé, un automobiliste nous dépasse puis fait demi tour et vient nous donner des bouteilles d’eau fraîche qu’il avait dans sa voiture !! Nous échangeons quelques mots, plus rien ne nous étonne de l’accueil turc !)

Après manger il ne reste qu’à nous laisser glisser pour 15km de descente jusqu’à Aşkale, altitude 1650m. Nous dormons ce soir à l’ogretmenevi, auberge des professeurs ouverte au public, comme nous l’avons déjà fait plusieurs fois. Cette formule offre un hébergement simple mais correct pour un prix raisonnable (aujourd’hui 18€ pour nous 4 pour la nuit).

Demain petite étape vers Erzurum

Aşkane - Strava

75.08 km

847.8 m

20.6 km/h

Kitou & Rémi
 
3 commentaires

3 Commentaires

Gérard Turpin dit :

Bravo l’accueil Turc! Je pense aussi que vous attirer la sympathie!
A vous suivre encore avec de beaux paysages et des rencontres qui font chaud au cœur.

Pomarède Marie-jeannep dit :

Je pense aussi que vous devez attirer la sympathie! Mais cela fait plaisir quand même, et on est heureux pour vous! Au fait, merci pour la belle carte arrivée ce matin, avec les beaux paysages rencontrés! C’est vraiment l’aventure votre périple, avec la traversée de l’Euphrate sur ce pont . Bravo!

Françoise et Gérard GALLAND dit :

ça fait plaisir de vous voir heureux au milieu des montagnes turques ! Un grand merci pour votre carte ! quel périple ! encore bravo ! Bises

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.