Gori

Hier matin le temps est à la pluie ; nous profitons de l’accalmie l’après-midi pour aller visiter le parc de Borjomi, avec son téléphérique. Ambiance très “années 30” si on exclut les 4×4 qui emmènent les touristes faire les fous dans les bois…

Ce matin nous quittons la ville entourée de montagnes dans une ambiance humide. Km 2, crevaison, une agrafe à nouveau !

L’étape se poursuit ensuite sans encombre. Vent dans le dos bien agréable et le ciel qui s’éclaircit petit à petit. Il faut être attentif car la conduite Géorgienne peut être assez téméraire… mais nous rejoignons rapidement des petites routes, bordées d’arbres, où nous sommes tranquilles. Partout on nous salue à notre passage. Nous voyons encore plusieurs forteresses sur le chemin.

Un peu de piste boueuse en fin d’étape pour trouver un coin de bivouac. Nous nous posons derrière une haie, dans une prairie, à l’abri du vent. Puis les gardiens des troupeaux de vaches viennent nous trouver, nous apportent des cerises (les nombreux cerisiers ici en sont couverts !) et nous invitent à planter la tente près de la ferme. Le fermier nous invite ensuite à l’assister pour la traite et nous donne 1.5L de lait directement sorti du pis ! La conversation n’est cependant pas aisée en Georgien ou Russe, nous ne savons pas… nous avons compris qu’il y a un problème aux yeux du fermier entre la France, Staline (natif de la ville voisine de Gori) et une histoire de bibliothèque, si quelqu’un peut nous éclairer ??

Enfin, nous avons photographié les fleurs qui donnent une belle couleur violette aux champs… là encore, appel général : qui sait ce qu’est cette plante ?

Demain nous arrivons à Tbilissi puis ce sera repos quelques jours en appartement Airbnb jusqu’à l’avion pour Varsovie le 21 !

gori - Strava

93.27 km

515.9 m

21.8 km/h

Kitou & Rémi
 
6 commentaires

6 Commentaires

Cécile (SPU) dit :

Salut à tous, j’ai rattrapé mon retard 😅 J’espère que Kitou a de moins en moins mal et que la fièvre de Florian est tombée… Que de crevaisons, pas de chance et peut être que l’état des routes n’y est pas pour rien… Vous avez tjs de la chance avec la météo j’ai l’impression, il pleut quand vous êtes à l’abri, c’est top 😊 Toutes ces rencontres c’est sympa ! Le boulier énorme 🤣 Encore de belles découvertes vous attendent, continuez de profiter, bises

La classe de 5°5 dit :

Salut, on espère que vous allez mieux. Les paysages sont magnifiques. Ici, il fait 42°C. On vous souhaite le meilleur pour la suite de votre voyage.
La classe de 5°5 ainsi que Sylvie

Pomarède Marie-jeanne dit :

Voilà dejà un bien beau voyage avec toutes ces rencontres et ces belles photos!
D’après mon livre sur les fleurs, celle que je vois sur la photo, devrait être la Cardamine des prés, fréquente chez nous aussi. La couleur de la fleur peut varier selon le terrain.

Véro dit :

Mais je ne reconnais plus Florian !!
En plus il va être plus grand que moi au retour!
Magique l’architecture du parc et du téléphérique 🤩
Bonne continuation et gros bisous à vous 4 😘😘😘😘

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.