Kars

Lever du soleil face à l’entrée de nos tentes sur notre bivouac, face aux montagnes, c’est très beau (photo). Nous attaquons la journée avec une jolie descente puis nous suivons une looongue vallée creusée par le ruisseau et qu’empruntent la route et la voie ferrée. Il y a des forêts de feuillus et de conifères, de l’herbe, c’est vert et très beau. La montée au col se fait en deux rampes initiale et finale avec un long faux plat au milieu. C’est très agréable. Nous sommes invités par des habitants à prendre le thé au milieu de la rampe finale. La petite pause aide bien les jambes !

km 33, nous sommes au col à 2360m. Il nous reste 15km de descente jusqu’à Sarikamiş, pause repas du jour. La ville est très contrastée entre son entrée Ouest avec ses maisons très pauvres et sa sortie Est avec les hôtels de la station de ski !

L’après midi, ce sont 60km avalés en moins de 2h, sur un faux plat descendant vent dans le dos sans rien de spécial à signaler. C’est la grande route, les grands espaces turcs sans végétation ni village.

Nous arrivons à Kars, ville importante de 100 000 habitants, et dernière ville à l’Est de la Turquie. Nous filons directement au lycée où enseigne Hatice, notre hôte warmshower d’aujourd’hui et demain. Nous sommes accueillis à bras ouverts par toute l’équipe de direction. On nous fait visiter ce lycée public d’enseignement religieux réservé aux filles. Demain nous présenterons notre voyage aux lycéennes !

Puis c’est une très agréable soirée en compagnie du couple qui nous héberge aujourd’hui, tandis que l’orage tombe dehors.

Kars est une ville à la meteo apparemment très contrastée. A 1800m d’altitude, il y fait -20°C en moyenne tout l’hiver, jusqu’à -30°C ! L’été il y a beaucoup d’orages en soirée. Nous y sommes à la bonne période !

Quelques mots de la santé de Kitou : ça va bien, il lui faut manger mou et les incisives restent douloureuses au contact. Un peu d’appréhension bien naturelle sur le vélo à haute vitesse. Damien avait un peu de fièvre hier soir et cette nuit, espérons qu’il aille rapidement mieux.

Kars - Strava

104.01 km

808.6 m

23.5 km/h

Kitou & Rémi
 
1 commentaire

1 Commentaire

Georges Golse dit :

J’étais présent à l’anniversaire du club de Montrabé et j’ai apprécié l’entrevue téléphonique que nous avons eue avec vous ; je rattrape le retard de lecture… et je tombe -sans humour- sur votre chute ! Je suis admiratif devant la sérénité (apparente ?) dont la famille fait preuve. Je ne peux que vous souhaiter une guérison rapide sans souffrance.
Chapeau !!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.