Kintai

Après une journée de repos nous repartons de bonne heure ce matin pour deux raisons : rouler au frais et parce que nous avons 120km aujourd’hui pour arriver jusqu’à la mer.

La route, résolument plate, alterne entre étangs, forêts et grandes parcelles cultivées. La circulation est faible. Le sureau en fleurs embaume (nous en avons fait des beignets hier matin, merci Kitou !). Nous contournons l’enclave de Kaliningrad qui fait l’actualité, et sommes parfois très proches de ce morceau de Russie. Nous arrivons vers 16h30 à un beau point de baignade (en fait d’eau douce, la mer est derrière une fine bande de terre qui nous fait face) et aire de camping informelle (il y a des caravanes installées, des toilettes chimiques et une poubelle). Il y a aussi des bancs et une tour d’observation des oiseaux. Ce soir nous ne montons que la chambre, sans le double toit, pour être au frais cette nuit !

Les journées ici sont très longues : le soleil se lève à 5h et se couche à 22h30 (à Toulouse : 6h-21h40) soit quasiment 2h de plus de soleil qu’à Toulouse. Et même une fois couché, il fait encore lumineux. A minuit il ne fait pas encore vraiment nuit, l’ouest est lumineux, on y voit clairement sans lumière artificielle. Et encore, nous ne sommes pas à Tallin !

Nous avons réservé hier soir nos retours en France : ferry Tallin-Stockholm le 22 juillet et ferry Malmo-Travemunde le 10 août. Les trains en Allemagne ont été très compliqués à trouver (toutes les places vélos sont déjà réservées !), mais on a trouvé un itinéraire sur 2 jours qui nous amène à Mulhouse. Puis une journée supplémentaire pour arriver à Romans sur Isère où nous retrouverons nos amis Gachot le 13 août au soir si tout se passe comme prévu ! Nous pourrons ensuite rentrer sur Verfeil…

Kintai - Strava

119.57 km

201.4 m

24.6 km/h

Kitou & Rémi
 
1 commentaire

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.