Saraiki, Lettonie !

Cette nuit un bel orage éclate, qui dure un bon moment. Notamment un éclair qui tombe tout près dans un tonnerre assourdissant, impressionnant !

Nous repartons sous un ciel d’après orage, qui alterne entre nuages et éclaircies, dans un ambiance rafraîchie. Il fait bon, c’est agréable. Nous franchissons la frontière lettone au bout d’une quinzaine de kilomètres. La route est totalement plate. A midi, pique-nique sur la plage à Liepaja. La plage est immense, le sable blanc mais le ciel encore gris. La ville détruite pendant la deuxième guerre mondiale ne semble avoir rien de plus à proposer.

L’après-midi, l’asphalte se transforme brutalement en piste au profil sculpté par les pneus qui secoue durement vélos et cyclistes ! Difficile d’avancer, et ça dure une bonne dizaine de kilomètres !

Cette piste suit la côte ; il nous suffit de prendre une perpendiculaire pour aboutir à une belle plage isolée qui sera un spot de bivouac idéal pour cette nuit ! En plus le soleil en profite pour sortir à ce moment là, et nous offre un beau ciel bleu et une baignade rafraîchissante ! L’eau n’est pas trop salée, l’absence de douche n’est pas gênante.

Demain direction Ventspils, la 2e ville du pays.

Karosta - Strava

87.47 km

52.2 m

21.5 km/h

Kitou & Rémi
 
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.