25-26 juillet – Itzstedt

Départ hier matin à 7h30 de la maison sous un ciel gris mais sec. Papi Alain et mamie Bernadette sont venus nous dire au revoir. Nous montons la première côte direction Toulouse puis c’est ensuite plat jusqu’à la gare. 2 heures et 25 km plus loin, nous y sommes, largement en avance pour le train de 10h45. Il est pile à l’heure, un peu de stress pour monter vélos, bagages et enfants dans le train qui ne s’est pas arrêté aux repères prévus. Mais ouf, nous y voilà, et oui papa, nous avons tout, nous n’avons rien oublié sur le quai, vraiment !
Le train arrive à l’heure voire en avance. Le changement Austerlitz – gare de Lyon se passe sans encombre et rapidement, d’autant que, contrairement à Toulouse, il n’y a pas d’escalier à franchir !
À Bâle nous découvrons une autre philosophie du vélo. Des ascenseurs dans la gare… Le train de nuit pour Hambourg a deux voitures vélo soit 40 places, numérotées, et c’est complet ! Une grande porte permet d’y accéder… C’est large, il y a la place pour manœuvrer les vélos… Un rêve pour un cycliste français ! La nuit se passe très bien et nous voici à 8h30 à Hambourg gare centrale ! Petit déjeuner avec les viennoiseries allemandes et nous mettons en route vers 10 heures sous les cris des enfants : “super les vacances commencent ! ” La traversée des beaux quartiers de Hambourg est un régal, le long de grands parcs et avec des pistes cyclables omniprésentes. C’est dimanche matin, Hambourg dort sauf les joggeurs et cyclistes. 15 à 20 km pour sortir de la ville sous un ciel hésitant entre éclaircies et gros nuages qui lâchent quelques gouttes de temps en temps. Il fait 20 degrés. Nous trouvons un coin pique nique avec jeux d’enfants, un salon de thé-café-glaces et nous arrivons au camping un peu avant 15 heures. Les enfants se précipitent pour monter leur tente puis filent aux beaux jeux d’enfants. L’herbe ici n’est pas grillée comme à Toulouse ! Ce soir nous fêtons le début des vacances et notre anniversaire de mariage un peu en avance en dînant au restaurant. Demain direction le lac de Stocksee.

40 km sommes à Itzstedt. Les enfants ne sont pas fatigués !

Kitou & Rémi
 
3 commentaires

3 Commentaires

Pomarede dit :

Bravo et merci pour les infos! Les garçons vous êtes beaux sur vos vélos, et es parents aussi! Félicitations!
Je vais me régaler en vous suivant! Bises à tous. Tatie

STEPHAN Jean-Philippe dit :

C’est beau le progrès! On peut voyager sans quitter l’écran de son PC et sans dépenser une calorie…
Je lis les aventures de deux groupes de cyclo-campeurs; vous prioritairement et accessoirement Steve et Kellie vos condisciples australiens qui sont revenus en France “user” nos routes…
La météo n’a pas l’air trop défavorable même si elle pourrait faire mieux. Toutes nos félicitations au cycliste débutant et nos encouragements au cycliste “confirmé”. Les parents doivent rouler les pieds sur le guidon…
Bonne route à tous en attendant votre prochain compte-rendu. Bises.

GARRIDO Marie dit :

Coucou ,
Je vous retrouve avec grand plaisir sillonnant les routes du nord de l’EUROPE !!
Encore un beau défit en perspective ! l les enfants ont fières allures sur leurs beaux vélos , toujours souriants com d’hab !!
Kitou et Rémi vous êtes SUPER !
GROS BIZ MARIE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.