18 – août – Furstenberg/Havel

Hier journée très venteuse. Nous allons à une première plage fermée pour cause de trop grosses vagues. Nous trouvons ensuite une plage abritée à la mer calme. Dernière baignade dans la baltique. Le vent souffle toujours aussi fort, toute la nuit et encore ce matin. Lever de bonne heure pour prendre le bus de 8h26. Nous sommes largement en avance. Ce bus a une remorque qui peut prendre une quinzaine de vélos! C’est royal. Il y a du monde dans le bus, il nous faut une heure pour rejoindre bergen. Nous avons rdv à l’hôpital à 10h15. Une visite presque pour rien, tout va bien, juste un examen sommaire, pas de radio. Le médecin nous dit que pour un enfant de cet âge, une fracture de la clavicule est totalement bénigne. Dès qu’il n’a plus mal et d’ici 2 semaines au plus tard il pourra retirer l’attelle. Elle sert surtout à maintenir son épaule en place pour qu’il n’ait pas mal et pour “faire plaisir aux parents, montrer que les médecins ont fait qqchose…”!
Il y a un train toutes les heures en direction de Berlin. Nous partons à 11h26. Ascenseurs pour accéder aux quais avec les vélos… C’est un train régional et c’est byzance pour le cycliste. De larges portes à niveau, un espace gigantesque pour x vélos, à plat sans les suspendre. On peut même laisser les sacoches dessus!
Changement à Stralsund, nous quittons alors l’île de Rugen. Re changement à Neustrelitz, la correspondance est trop courte avec nos vélos et notre train a quelques minutes de retard, il nous faut attendre le train suivant, dans une heure. Juste le temps d’aller en ville prendre un café !
Nous arrivons à Furstenberg/Havel vers 15h15. Le temps est un peu lourd et bien plus chaud qu’au bord de la mer. Il fait 26 degrés, sans vent. Hier 20. Nous sommes au bord d’un lac et juste à côté d’une zone de baignade avec jeux d’enfants et plongeoir, ce qui ravit Damien ! L’eau est annoncée à 25 degrés, hier 19.
Le transfert s’est donc très bien passé.
Pour ce soir nous trouvons ce dont nous “rêvons” depuis plus de 3 semaines : un POULET RÔTI !!!

Nous sommes ici jusqu’à vendredi matin, nous prendrons alors le train pour passer la journée à Berlin et prendre en suivant le train de nuit pour Bâle, Paris puis Toulouse.

Kitou & Rémi
 
2 commentaires

2 Commentaires

Pomarede dit :

Heureusement que le poulet rôti a deux cuisses…à “la gauloise”, quel délice… Bravo Florian pour ta coquetterie avec l’attelle…une vraie vedette! Bisous Tatie

Gérard Turpin dit :

Bonjour,
Je reprends contact avec vos aventures… guettant les infos météos si importantes dans ce genre de périple, et je découvre la chute de Florian! Quelle malchance, mais aussi quel beau tempérament il nous montre sur la photo avec un air malicieux au possible! Bonne découverte de Berlin et à bientôt.
Amitiés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.